J’ai porté des lunettes anti lumière bleue chaque jour pendant une semaine. Voici ce que j’ai appris :

Je me suis intéressée aux lunettes anti-lumière bleue après m’être rendue compte des effets dévastateurs de la lumière bleue émanant de mes écrans de jeux : smartphone, télé et bien sur ordi! Je joue beaucoup et mes cessions gaming sont souvent très longues dans la durée c’est pourquoi j’ai décidé d’agir et d’essayer ces fameuses lunettes dont tout le monde parle!

Je me suis alors achetée une première paire de lunettes gamer pour essayer, les KLIM Optics (elles étaient moins chères que les autres ce qui est plutôt pratique pour un premier essai et un ami me les avait recommandées!)

Laissez-moi vous faire part de mon expérience : le port de lunettes anti-lumière bleue chaque jour pendant 1 semaine! Les lunettes anti lumiere bleue sont-elles une réponse efficace aux effets de la lumière bleue? Je vous donne mon avis! 

Tout a commencé ici :

J’avais entendu parler des lunettes de blocage de la lumière bleue avant : elles étaient jaunes, moche, et m’auraient valu de nombreuses moqueries de la part de mes colocs et de mes amis.

Mais, j’avais un problème : pour mon travail, je devais passer un minimum de huit heures par jour à regarder un écran d’ordinateur. Et en rentrant à la maison je retrouvais mon cher PC et me détendais en jouant quelques heures de plus… Je vivais clairement le visage face à un écran à subir la lumière bleue.

Je sentais souvent que mes yeux étaient rouges et fatigués en arrivant à la fin de la journée, et je ne sentais pas d’amélioration jusqu’à ce que j’arrête mes appareils. Selon The Vision Council, 200 millions d’Américains signalent des symptômes de problèmes oculaires liés aux écrans, des troubles de l’œil qui peuvent être causés par le fait de regarder un écran pendant plus de deux heures à la fois.

La lumière bleue elle-même n’est pas une mauvaise chose :

Elle est partout, y compris dans la lumière du soleil. Les chercheurs ont déterminé que les longueurs d’ondes bleues, à l’extrémité supérieure du spectre lumineux, juste avant les UV, sont bénéfiques pendant le jour, car elles stimulent l’attention, les temps de réaction et l’humeur. Mais jusqu’à assez récemment, les humains étaient surtout exposés à la lumière naturelle pendant la journée et à l’obscurité la nuit. Mais maintenant, nous baignons constamment dans la lumière artificielle, la plupart du temps bleue. Trop d’exposition à la lumière bleue, en particulier la nuit, supprime la sécrétion de la mélatonine, une hormone qui influence les rythmes circadiens, ce qui peut rendre difficile le sommeil. (Lisez mon article sur tous les effets de la lumière bleue si vous souhaitez en savoir plus)

Dans le sillage d’une prise de conscience croissante sur les problèmes liés à la lumière bleue, les lunettes de blocage de la lumière bleue ont gagné en popularité comme moyen de supprimer la fatigue numérique des yeux et d’éviter un cycle de sommeil perturbé. De plus, beaucoup de lunettes offrent également une réduction de l’éblouissement pour éviter la fatigue oculaire liée au fait de regarder des écrans. J’ai décidé de tester une paire et de voir par moi-même.

Mon avis suite à mon expérience d’une semaine:

Les lunettes anti lumiere bleue ne sont pas obligatoirement moches 

La marque que j’ai essayée, KLIM, est une marque plutôt récente. Leurs verres filtrent l’essentiel de la lumière bleue, 86%, (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les verres ont cette couleur jaune, plus les verres sont jaunes plus le degré de filtre est élevé). Ils ajoutent également un revêtement anti-éblouissement et anti-UV par-dessus pour réduire la fatigue oculaire.

Leurs lunettes sont également adorables, ce qui est agréable étant donné que sur le marché le prix des lunettes anti-lumière bleue est assez élevé en moyenne 50€ et plus avec une protection similaire ou même moindre. De plus, La structure est faite de TR90, un matériau très robuste mais très léger et je recherchais des lunettes légères que l’on ne sent pas appuyer sur le nez (elle ne font que 20g!). 

Elles m’ont rendu plus consciente de mon temps sur les écrans
Lunette anti lumiere bleue

J’ai constaté que lorsque je devais porter mes lunettes anti lumière bleue chaque fois que je regardais un écran, cela me rendait plus conscient de la fréquence à laquelle je regardais un écran. J’ai été surpris par la fréquence à laquelle je me mettais sur mon téléphone.

En conséquence, je me suis retrouvé à avoir plus l’intention de mettre le téléphone de côté, et je m’asseyais sur le porche et je lisais plus le soir. Et même si mes yeux fonctionnaient toujours en regardant les pages d’un livre, leur donner un temps de repos par rapport au fait de regarder un autre écran m’a vraiment beaucoup aidé à mieux dormir.

J’ai trouvé d’autres façons de réduire l’exposition à la lumière bleue

Puisque les lunettes m’ont rendu plus consciente du problème de la lumière bleue, j’ai essayé de remédier à la question avec de petites corrections. Mon iPhone est maintenant configuré sur « Mode Nuit » de 21h00 à 07h00. Pour ce faire, si vous avez vous-même un iPhone, vous pouvez accéder à Paramètres > Affichage et Luminosité > Mode Nuit, et régler le mode avec les heures auxquelles vous commencez habituellement à vous préparer pour le coucher. Le mode nuit déplace les couleurs de l’affichage du téléphone vers l’extrémité plus chaude du spectre lumineux, donc vous évitez la lumière bleue de cette façon. Il existe également des applications pour effectuer ce genre de réglages sur d’autres téléphones.

J’ai également arrangé les sources de lumières bleues artificielles autres que les écrans. J’ai appris que, bien que les LED soient de plus en plus populaires en tant que lumières pour les maisons, elles ne sont pas toutes identiques : les ampoules « chauds blancs », avec moins de bleu, ont tendance à être un meilleur choix que le « blanc froid » pour une utilisation nocturne. Il existe également des ampoules multiples qui peuvent changer l’intensité des couleurs de la lumière à l’aide d’une application, et il y a des ampoules LED à émission réduite de lumière bleue pour une luminosité plus chaudes dans les chambres.

Voir les ampoules anti lumière bleue : ici

CONCLUSION : Les porter valait totalement le coup

lunette reflection lumière bleue

Les verres de ce genre sont de petits miracles. Mes yeux se sentaient plus reposés à la fin de la journée (probablement en raison du facteur d’éblouissement réduit) et semblaient visiblement moins rouges et fatigués, et je ne recevais pas de lumière bleue la nuit.

Je les recommanderais à tous ceux qui s’inquiètent de leur fatigue oculaire liée aux écrans et aux gamers les plus invétérés qui refuseraient pour tout au monde de réduire le temps passé devant leurs écrans d’ordi (je connais ça!).

Dernier petit conseil, vous pouvez également essayer la règle du 20-20-20 au travail et à la maison : lorsque vous travaillez sur un écran, toutes les 20 minutes regarder quelque chose à 20 mètres de distance pendant au moins 20 secondes.

En ce qui concerne à quel point j’ai aimé mes lunettes anti lumière bleue ? J’en ai fini avec mon expérience, mais je les porte toujours autant et une partie sans mes lunettes anti-lumière bleue n’est pas concevable!

J’ai pu depuis cette exprérience essayer d’autres marques de lunettes gamer!

N’hesitez pas à lire mes comparatifs et mes reviews produit!!

TEST & REVIEWS

 

http://lunettes-anti-lumiere-bleue.fr/meilleures-lunettes-anti-lumiere-bleue-2017/